De retour de Belvis, et avant l'article à venir sur le camp, oui, les pyrales sont en train d'envahir le pays de Sault, après tant d'autres régions. Observées sur Lescale par le SCA le 29/07 (voir leur blog), nous avions pour notre part vu quelques dizaines de papillons adultes sous Coudons, le 28/06. De retour au même endroit un mois après, ce sont des cascades de fils qui brillent dans le sous-bois, avec au bout de chaque fil une toute petite chenille (mais à chaque mue elle seront plus grosses). A noter une odeur très particulère (et désagréable), sentie avant même de voir les fils, et que l'on suppose liée. D'autres l'ont remarquée ? Comme le disait un forestier du coin rencontré récemment, ce qui fait peur, c'est la crainte qu'un jour arrive une bestiole qui s'attaquerait aux sapins ou aux chênes !

En photos l'imago (papillon adulte, photo prise vers Bibaud, le Minervois ne sera pas épargné), le sous-bois en-dessous de Coudons, et une chenille de grande taille prise à Limousis lors du stage biospél ; à l'entrée de la grotte, les buis taillés ont triste mine.

pyrale du buis chemin

cascade de pyrales

pyrales chemin

pyrale du buis