Spéléo Corbières Minervois

mardi 17 janvier 2017

du nouveau à la Couradille 65

Par cette belle matinée bien froide je suis retourné  sur la Couradille faire des essais de fumée. La piste est enneigé et bien glacée.. Premier test de fumée à l'aven de la Couradille que j'ai noté ES1. La fumée ressort fortement, l'air est bien là. Puis je me dirige vers le gouffre que nous avions exploré en novembre 2016 avec Stoche et Marie, L'Aven du Murin Grasouillet ES2 Je jette la mèche au fond du puits et la fumée ressort immédiatement et et fortement. Puis je pars vers le Sud-Ouest dans le petit vallon , et la je trouve un petit trou de blaireau d'où sort un gros courant d'air bien chaud. Ce sera le ES 5. On voit sur quelques mètres. J'y retourne l'après-midi pour l'ouvrir ,mais les outils sont restés sur la table. J'en profite pour continuer la prospection, rien de nouveau n'est trouvé. A+ José

Murin Grasouillet

la carrièreAven de la Couradille

 

Aven du Murin GrasouilletES5 le nouveau

 

Posté par Joseferris65 à 19:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


vendredi 13 janvier 2017

Nouveau 4X4 dans le 65

Jeudi avec Jean  on est allé  en vallée de la Neste avec mon nouveau 4x4 au trou de la Renault Prairie au pied de la tour. Test de fumée . Il y a de l’air qui sort. On descend dans la cavité mais au fond beaucoup de blocs. On devine une suite, mais il faudrait enlever les galets et agrandir en enlevant le remplissage de terre. Faudrait être trois pour gratter. On repars et je vais montrer les trous du moulin de Léchan que Jean ne connaît pas. On y est allé à pied le nouveau 4x4 refusant de redémarrer!!!

A+ José

Nouveau tout terrain

Trou de la Renault PrairieTour de Héchette

 

 

 

Posté par Joseferris65 à 20:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

jeudi 12 janvier 2017

Escavalgadou pas très doux...

... pour les coudes et les genoux ni pour les combis, ça rape un max. Nous y revoilà avec Kinou. Une petite paille en passant à la dernière étroiture et je peux descendre (ça racle quand même encore) pour revoir ce fameux fond. Au niveau d'une petite salle ébouleuse, deux conduits partent en pleine roche. Les deux aspirent nettement (test à la fumée positif). Les deux sont bien étroits. Les deux sont travaillables moyennant qqs aménagements de "confort". On pencherait d'abord pour le conduit de gauche qui a l'air plus facile à travailler. J'allais oublier, il y a du stockage sur place, on peut donc y bosser peu nombreux. Au retour, nouveau tir de confort à la dernière étroiture mais il faudra encore aménager qqs points ici et là pour rendre le trajet moins pénible.
D'un commun avis avec Kinou on pense que ça vaut le coup de tenter cette désob.

IMG_0089

IMG_0094

IMG_0095

IMG_0097

IMG_0100

Posté par Stoche à 22:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

mercredi 11 janvier 2017

Reprise à l'Abreuvoir

En attendant de revoir le fond de l'Escavalgadou, je retourne au trou de l'Abreuvoir. Avantage: marche d'approche de 10..m ! Il y a longtemps que je voulais y revenir car je suis toujours persuadé que ce trou est très prometteur. Sortie solo. J'agrandis et je rééquipe la dernière descente. Maintenant c'est beaucoup plus confort, une étroiture de moins ! Bonne surprise au fond, un net courant d'air arrive par la fissure latérale. Je fais plusieurs pailles de confort et de progression. Elles marchent moyen, mais bon j'avance quand même d'un mètre. L'air vient bien de là, on voit sur 2m plus loin, c'est légèrement plus large. Faudra donc y revenir comme on dit dans le jargon. La progression est toujours aussi chiante mais en y allant coolos ça le fait.

Posté par Stoche à 18:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 7 janvier 2017

Soulanes frisquettes...

Retour à l'Escavalgadou (Stoche, Kinou, Domi et moi) : un peu d'aménagement, avec des prises dans la diaclase terminale, et l'étroiture avant l'accès au fond est enfin éradiquée. Je ne sais pas si le terminus historique a été revu (ils complèteront), ayant quitté mes acolytes assez tôt pour apporter des munitions à Grillou.

Kinou en action

extraction

pause repas

 

 

 

 

Grillou de son côté a ouvert un autre trou de blaireau au-dessus de Citou (un peu d'air chaud), très proche de celui où on avait déjà bossé. Conduits pas gros, mais qui continuent, le trou précédent a fait l'objet de quelques parlementations discrètes, à suivre...

Grillou chez les blaireaux

un des trous de blaireaux

 

Posté par spelmarie à 19:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


mercredi 4 janvier 2017

Prospection au Madres...

Avec ce beau temps, quoi de mieux qu'une petite prospection sur le toit de l'Aude, le Pic de Madres et ses terribles 2469m ? Sauf que renseignements pris, pas de calcaires dans ce secteur, et puis il y a de la neige, alors la sortie prospection se transforme en sortie montagne hivernale. Conditions polaires avec un vent à 80 km/h sur les crêtes et pas mal de neige. Belle journée.

rouquette

Salt del Burro

Balmette d'aval et Salt del Bourro

col entre Madres et Bernard Sauvage

crêtes du Madres

madres depuis le roc nègre

montée couloir est

Posté par Stoche à 09:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mardi 3 janvier 2017

Dilou au Couey Lodge (PSM)

En fin de semaine dernière Odile a participé à la visite du gouffre du Couey Lodge, une des grandes cavités de la PSM avec 625 mde profondeur (en réalité 733 m mais post-siphon je crois) et plus de 7 km de dév. Elle était avec des membres du Plantaurel et Etienne du SCA qui a fait qqs belles photos que je poste. Un compte-rendu plus précis est visible sur le blog du SCA.

DSC09716

DSC09723

DSC09726

DSC09728

DSC09762

DSC09768

 

Posté par Stoche à 21:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

vendredi 30 décembre 2016

Prospection à Galamus

Durant les quelques jours de beau temps qui viennent de passer, je suis allé avec quelques copains grimpeurs prospecter la rive gauche de Galamus. Le but final n'avait rien de spéléologique mais plutôt de trouver un porche en falaise accessible relativement facilement afin d'y passer une nuit en bivouac...

Deux porches visibles depuis la route ont pu être visité. Le premier est une galerie en interstrate remontant sur une centaine de mètres avec beaucoup de mondmilch au bout. L'accès se fait depuis une vire avec un relais équipé au début. Le second est situé un peu plus en amont mais 15 mètres dans la falaise. L'accès peut aussi se faire par un chaos de blocs qui amène dans le porche. Il y a là aussi pas mal de développement.

Si ces deux porches semblent connus, je propose à qui veux une séance topographie là-haut un de ces jours. Il y a un accès facile sans bartasser depuis l'aval ou l'amont des gorges et on peut équiper des descentes pour éviter les détours dans les barres rocheuses.

Je laisse ici les coordonnées GPS (42.843874 , 2.481641) et un lien vers la carte (https://www.geoportail.gouv.fr/carte?c=2.4792301654815674,42.84251627364148&z=17&l0=GEOGRAPHICALGRIDSYSTEMS.MAPS.SCAN-EXPRESS.STANDARD::GEOPORTAIL:OGC:WMTS(1)&l1=ORTHOIMAGERY.ORTHOPHOTOS::GEOPORTAIL:OGC:WMTS(1)&permalink=yes).

EDIT : Les belles photos sont de Sébastien, un des gars de l'aventure.

accès

vue ouest

Posté par puligue à 07:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 23 décembre 2016

Petite balade naturaliste

But de la promenade : montrer la Traversière au jeune Thomas, intéressé par des suivis chiroptères... Pas grand chose dans la cavité, juste quelques petits rhinolophes et un seul et unique euryale. Par contre beaucoup de guano, avec les restes de deux chauves-souris. Ensuite un tour dans la zone d'entrée de Varennes, pas grand chose non plus (2 petits rhinos + 1 grand), par contre un peu partout pas mal de papillons, surtout des s. libatrix, certains bouffés par des (supposés) lichens...

guano

nonosses

s_libatrix

alien

 

Posté par spelmarie à 13:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 22 décembre 2016

la perte du Pontic se dévoile!

Ce matin  Stoche me rejoint, à 10h nous voilà sur la perte pour continuer la désobstruction. Après quelques aménagements à la paille nous sommes presques arrivés à ouvrir le trou. Derrière c'est grand. Jean Esquerre a senti la première, il arrive au moment du dernier tir. Nous ouvrons rapidement le passage qui reste fin. On installe une corde et Stoche franchit le passage. Derrière il purge le haut du ressaut. Il descend encore un peu et se met à l'abri. Nous le rejoignons dans une petite salle. Au-dessus d'un autre ressaut. Jean équipe avec un nat et on continue en s'assurant avec la corde. 5m plus bas , on laisse la corde , on passe par une lucarne et on se retrouve sur le haut d'un puits qui est désescaladé par Stoche et Jean. Sur la droite avant le ressaut on voit une suite qui doit correspondre à la fin de Putz de Bouchère, mais cela reste à confirmer. En bas sur l'actif de "Pontic River" qui est encore à sec, mais pour pas longtemps, il pleut dehors, Stoche progresse sur l'aval, mais il est arrêté par un étroiture. L'air est toujours très sensible. Nous reviendrons faire des photos l'appareil était resté à la voiture. Nous arrêtons là l'exploration de la nouvelle cavité au bout de 50m de progression et -20m de dénivelé. Le retour est fort agréable et sans étroitures sauf à la sortie . 

WP_001434

WP_001437

WP_001450

José

Posté par Joseferris65 à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]