Spéléo Corbières Minervois

lundi 26 septembre 2016

Petites pérégrinations minervoises et solitaires...

... pour aller voir dimanche matin des petits trous dont on m'avait parlé près de Citou... En l'occurence un bel ensemble de trous de blaireaux, certains encore "actifs", vu le nombre de crottes bien grasses devant. Quand même, 2 paraissent bossables, après début de désob j'y ai mis des dalles pour éviter une occupation par les taïchous... Etant dans ce coin, j'en ai profité pour monter au relais, belle vue sur Citou et Rieussec... En redescendant, passage pile au-dessus des falaises, en fouillant dans une pente raide dans ce coin trouvé une petite grotte mignonne d'une dizaine de mètres qui d'après moi ne serait pas connue cf. coordonnées. J'attends le verdict stochien. Si comme il le pense c'est le trou des Gosses, j'aurai bonne mine de ne pas l'avoir reconnu, y étant allée une fois ! On verra ça demain après-midi, on va faire les blaireaux et en même temps vérifier si le trou est connu et sinon le topoter. Bon, on ne court toujours pas dans les galeries !

chez les blaireaux

Citou

Rieussec

entrée

Posté par spelmarie à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Petit refroidissement au Blau...

Belle équipe ce dimanche avec 10 spéléos de 3 clubs différents. Je fais équipe topo avec Elodie. Nous allons topoter les puits d'entrée puis la faille Parkinson et la suite de l'inférieur de l'escalade. Un parcours tortueux, étroit, boueux et merdique à souhait et parcouru par un bon zef. Elodie fait les visées pendant que je note et tente de dessiner... La fin est très étroite avec peu de perspectives et très difficile à travailler. Soit dit en passant, c'est pareil au bout de Parkinson. Il y a de l'air certes mais faudra une sacrée motivation pour y bosser. Les autres sont allés à l'escalade pour rééquiper et améliorer le passage (quelle idée!), topoter et continuer l'explo. L'explo sera rectiligne (avec une visée topo de 32 m!) et de courte durée (50m), arrêt sur étroiture en hauteur qui sera quand même à revoir. Je mettrai la topo plus tard quand on aura tout compilé. Sortie sous la pluie.

petites marmites dans le boyau inférieur

section boyau inférieur

portion inclinée du boyau inférieur

Stoche dans la descente d'un tube boueux

Elodie dans la faille Parkinson

Posté par Stoche à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 23 septembre 2016

Grotte de la centrale

Reprise légère de la spéléo. Avec Jean à 9h30 on part à la micro centrale de Hèches au bord de la Neste dans le 65. On descend la rivière en rive gauche du pont jusqu'à la centrale sur 200m. Là le proprio de la centrale  nettoie son canal. On se présente à lui, et on discute spéléo, il connaît l'entrée de ce trou, mais d'après lui personne l'a exploré. Puis il nous parle d'autres cavités qu'il y aurait un peu plus haut à côté d'un four à chaux.
On part faire l'explo de la centrale. Arrivés au trou on ne sent pas d'air, on agrandit encore un peu l'étroiture, et Jean passe et des meilleures. il prend pied 2m plus bas dans une petite salle, où, il n'y a pas de suite évidente, aucun indice. Il ressort dépité, adieu les centaines de mètre de première. Je fais un test de fumigène , et on voit sortir une chauve souris. Fin de l'histoire, on fera la topo plus tard.
L'après midi, Jean préférant aller se prendre une saucée en moto, je pars seul repérer le trou que nous a indiqué le proprio. Je trouve un joli puits de 5 ou 6m mais l'entrée est à agrandir. Le chantier est facile. 10m plus loin je trouve le four à chaux faudrait voir de quelle époque il est.  Cette zone de la rive gauche est intéressante et nous avons découvert et exploré déjà plusieurs trous.
Voilà pour une petite reprise en douceur. Heureusement que vous n'êtes vus venu faire les 10 mètres de première, ya n'aurait pas eu pour tout le monde.

four à chaux

Jean à l'entrée de la grotte de la centrale

puits du four

Posté par Joseferris65 à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 22 septembre 2016

Peyre Male suite...

mais pas fin encore, il reste du boulot. Petite séance ce matin avec Coco et sous un chaud soleil qui motive le courant d'air. On continue à descendre vers le bas tout en suivant une fissure directrice qui canalise l'air. On fait aussi de la place pour pouvoir travailler confort. La chèvre est bien efficace. On a laissé quelques gros blocs qu'il faudra fragmenter pour pouvoir les sortir. Les parois se resserrent vers le bas et il faudra rapidement briser cette dolomie récalcitrante dans laquelle les pailles n'ont aucun effet. De toute manière on y croit et on est prêt à y passer du temps mais on ne fera pas les difficiles si ça passe plus vite que prévu, on est un peu maso mais quand même...

IMG_0069

IMG_0076

Posté par Stoche à 22:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

mercredi 21 septembre 2016

Avancée palpitante au Blau

Contacté un peu à la dernière minute par Henri pour une sortie topo au Blau, on se retrouve hier à Alet puis direction Puivert sur les chapeaux de roue car on a rdv avec Laetitia à 9h30 et on est en retard. Effectivement on arrive sur place à 9h45 et...pas de Laetitia. Elle n'a pas le "e" dans l'"a" mais elle n'est pas là... Est-elle déjà repartie ? Henri commence à s'inquiéter. Nous allons jusqu'à Lescale où nous trouvons Lionel Ruiz qui lui est à l'heure (la SSP renierait-elle ses vieux démons ?). Henri essaie de la joindre par l'intermédiaire de Jean-Luc et d'un boitier qui émet des ondes mais sans succès. Finalement on rentre dans le trou vers les 11h. Pendant que les deux compères vont continuer l'escalade qui se révèlera des plus charmantes, j'attaque un bout de topo en solo. Du bas de la corde à l'escalade puis je continue le boyau boueux et sinueux par où arrive un bon zéphirin, arrêt sur lassitude après 55 visées, mais le boyau continue toujours. De retour au pied de l'escalade, j'apprends qu'ils sont passés et ont fait de l'explo. Il est déjà 16h et les estomacs sont vides depuis longtemps. En les attendant je parcours le conduit qui mène au siphon aval. Il est magnifique avec de nombreuses marmites et un lapiaz au sol. Le siphon est très bas, on peut avancer de 40m en suivant le fil d'ariane. Il doit y avoir aussi une fuite d'air dans ce secteur car les fumigènes que j'ai allumé au fond du boyau sont dans ce secteur et avancent vers le siphon pendant mon retour. On casse une petite croûte puis on veut revenir à l'escalade pour revoir ce qu'ils ont fait et rééquiper un peu mieux. Henri abandonne rapidement écoeuré par la boue et fatigué de l'escalade. Il ressort rapidement. On tente quand même le coup. Je remonte en tête soutenu par Lionel pour qui le passage n'est qu'un amusant intermède mais je vois qu'il ne progresse quand même pas si vite que ça. C'est étroit, bien étroit même, tout est couvert d'une boue infâme qui vous scotche à la paroi. Le pantin est vite inutilisable... Je me hisse décimètre par décimètre. Pas besoin de se longer aux fractios, on tient par la boue ! Enfin après 25m de calvaire ça devient propre mais ça reste bien étroit. On débouche dans un beau vide creusé dans une magnifique brèche. Une conduite forcée puis un méandre suivent. Le méandre est bien creusé, la roche saine, le courant d'air nous attire vers l'inconnu. Progression sportive, opposition en hauteur. Le terminus est vite atteint et on décide de poursuivre l'explo. On gagne facilement 80m de plus et on s'arrête sur...ça continue mais faut en laisser aux copains qui vont bien en chier pour arriver là. On voit sur 15m de plus et l'air est toujours là. Bilan de la journée, 300m de topo et 150m d'explo.
L'aventure continuera dimanche prochain, faites connaître vos dispos, il y a du boulot pour pas mal de monde (topo, aménagement, etc...).

Posté par Stoche à 14:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


dimanche 18 septembre 2016

Mauvaise pierre...

De retour à Peyremale ce dimanche matin, el Presidente et moi-même. Gros nettoyage puis négociation percutante pour retrouver la largeur permettant de bosser. Non purgé, affaire à suivre donc. On descend gentiment, sans l'air des jours de grosse chaleur... Peyremale mérite bien son nom de "mauvaise pierre",  espèce d'éboulis consolidé donnant un genre de brèche, avec des vides... Point de pailles dans ce type de roche ! On a laissé gamate et corde, mais pas d'outils, et il faut penser à faire suivre une poulie, sans quoi la chèvre ne sert que de déco...

travail au fond

chèvre

mauvaise pierre

Posté par spelmarie à 14:49 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 15 septembre 2016

Désob à Peyremale

Il ne fait pas bien chaud ce matin vers 9h30, quand nous (Domi, Stoche et moi) arrivons à Peyremale, mais il ne pleut pas, et je suis pressé de voir ce que va donner mon dernier achat pour le club(Du calme Guston, tu verras, ce n'est pas un gros investissement)
Mes deux compagnons sont surpris par le poids de l'engin, et par son évidente solidité. Sa mise en place se fait assez facilement, et demandera des ancrages sérieux que nous n'avons pas, mais sa praticité, pour ce chantier, fait l'unanimté.

PM1PM2

Domi commence la désob, en suivant un semblant de conduit.

PM3

Au changement, peu convaincu, Stoche profite de la température exterieure qui s'est nettement adoucie pour renifler les arrivées d'air, et attaque le fond. Mais un gros bloc commence à gêner. Pas pour longtemps, un chalumeau en viendra à bout sans problème. Les gamates suivent, puis cette fois c'est un bout de paroi qui encombre. Nous tentons un chalumeau surdopé, mais hélas, la dolomite lui fait faire pschitt. Stoche revient aux méthodes connues et une micro fait le job. La désob est facile dans ce mélange de terre et de gravas, et nous descendons le fond de 50cm environ.
Avant de partir, vers 13h30, une négo avec 5 trous au rouge troublera pour un court instant la quiètude du lieu, la suite à voir la prochaine fois.
Bilan: c'est un trou facile à travailler, sans suite évidente pour le moment, à poursuivre.
PS: dsl pour la qualité des photos.

 

Posté par Kinou SCM à 18:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 11 septembre 2016

Petit we bien sympathique

Nous (Stoche Dom et moi) sommes allés au rassemblement caussenard qui se tenait cette année à la Couvertoirade.

Nous y avons retrouver avec plaisir Chacalou, notre guide jurassien de cet été.

Beaucoup de palabres

Discussion animée

autour d'un petit vin rouge du coin, qu'on vous fera gouter à l'occasion.

La soirée s'est terminée tard dans la nuit, et les habitants de La Couvertoirade, ainsi que les nombreux spéléos qui avaient choisi de dormir dans leur tente, ont apprécié le dévouement de notre Stochou:

Stochou, seul sur le Causse!

Il a en effet décidé, conscient des nuisances sonores qu'il émet, de se mettre (un peu) à l'écart...

Posté par Kinou SCM à 19:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Peyremale Trou du bas

Sortie improvisée à la hâte samedi après-midi avec Grillou et un copain à lui, Jean-Charles qui découvre la spéléo, et à qui nous validons haut la main « l’UF Blocs ». On reprend où les copains se sont arrêtés, gamates ++.

De mini espaces se dévoilent entre les blocs avec le courant d’air partout. Pas inintéressant du tout. A continuer. TPST 2h30

Posté par Gounel à 15:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

vendredi 9 septembre 2016

Karst de haute montagne aguichant

Profitant d'être allés nous ressourcer en montagne en grimpant sur quelques 3 000 pyrénéens (Robinera, Munia), je n'ai pu résister à l'envie de jeter un coup d'oeil sur un petit karst d'altitude repéré depuis longtemps sur photos aériennes. Il se développe autour du sommet de Pène Blanque (2905 m) si bien nommé à cause de sa couleur. Une première dalle calcaire (photo karst de pène blanque)autour des 2700 m d'altitude est trouée de nombreux gouffres. Certains sont marqués (par exemple Ms 111, non terminé, photo glacière) mais beaucoup d'autres non, pourtant quelques-uns continuent. Un deuxième secteur vers 2800 m (photo lapiaz pène blanque), sous le sommet, est aussi truffé de gouffres, pas vu de marquages.
Avant de s'emballer, je vais me renseigner sur ce qui a été fait dans ce coin. Ce pourrait être l'occasion d'y organiser un petit camp de prospection l'automne prochain.

faille m

glacière m

gouffre m

karst de pène blanque m

lapiaz pène blanque m

sommet de la Munia m

Panorama Robinera modifié

 

Posté par Stoche à 15:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]