Peut-être bien. Une super journée, égayée par un beau soleil, la joyeuse famille de Grillou… et de la première ! Alors qu’on se disait qu’on n’allait pas pouvoir continuer si ça restait étroit. Le ressaut entrevu est court et bien serré, atterrissage dans un laminoir argileux déclive, très bas, avec moult pendants de voûte. J’ai cherché désespérément un soutirage vers le bas, et raté la suite qu’a trouvée Grillou, aidé par un air de plus en plus fort, en remontant après avoir cassé des pendeloques, pour trouver une pente de galets (les Boulets)… et après, c’est grand, de la vraie galerie, des concrétions, un lit de ruisseau (à sec) creusé dans les remplissages. Après un passage étroit, vite gounélisé, un ramping sur du « ventre mou » (dirait Cut) dans un gour bas, la suite est plus loin, dans une fissure perpendiculaire, propre, qui sert de déversoir au gour, avec un air, mes amis ! On est partis heureux, même si on n’a avancé que de 50 à 70m, et qu’il y a du boulot pour passer.

REPAS BUCOLIQUE  PASSAGE CLE  PASSAGE DES BOULETS AVEC BOULET  LA PREMIERE SE PROFILE  CONCRETIONS D ARGILE  MINES REJOUIES  PENDANTS DE VOUTE ET VERMICULES  GUSTON CONTENT  PAUSE NATURELLE POUR CONGRATULATIONS  VERMICULES  BOUDHA SUR REMPLISSAGES  FAUT ENCORE CREUSER  LA SUITE