samedi 6 avril 2019

Mikado : Non seulement ce n’est pas gagné mais ….

... ça semble mal barré. Sortie avec JM Escande et Grillou, samedi am. On s’attaque à l’élargissement du rétrécissement avant le chantier. A trois ça envoie du bois ; pendant que un charge un trou, un autre fore à côté. Un trou part et on va brancher le second dans la foulée. Après 5 T le passage est nettement plus confortable. Ensuite on s’attaque au mini ressaut descendant (5T). Pas de photo du fond pour ne pas vous faire tomber en dépression. On ressort dépités. Il faudra revenir avec des amplitudes thermiques plus marquées... [Lire la suite]
Posté par Gounel à 20:44 - Commentaires [5] - Permalien [#]

mercredi 3 avril 2019

Mikado : encore une fois, c'est pas gagné, mais ce n'est pas encore perdu

Aujourd'hui, c'est Stoche et moi qui avons passé une grosse après-midi à continuer le chantier commencé avec Grillou. Pas moins de 9 explications pour venir à bout de la fissure, et au bout, après un passage qu'il va falloir retoucher (merci d'avance !), arrivée à la verticale du petit ressaut où tombaient les cailloux. L'endroit est un peu plus spacieux ; à l'opposé, une fissure maigre au sol concrétionné correspond très probablement à la fissure condaminesque que Gounel avait décrite (à l'autre extrémité de la diaclase). Dessous, 3m... [Lire la suite]
Posté par spelmarie à 21:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
lundi 1 avril 2019

En complément de la virée 65, quelques photos

D'abord du "GG1" : le « trou de Gounel » était bien joli avec son méandre qui semblait partir.         Ensuite de la série des "trous du Vélo" ; l'entrée du V1, puis celle du V2, une jolie paroi dans le V3 et l'entrée du trou, qui n'a pas dit son dernier mot ! Contrairement au V4, celui que j’ai ouvert avec barraminette et trident pendant que José et Gounel œuvraient à côté, avec au fond une dalle qui a coulissé laissant peu d’espace, terre ++, … Dix mètres durement gagnés. Je m'octroie deux... [Lire la suite]
Posté par spelmarie à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 31 mars 2019

WE 65 pour une petite équipe .

Arrivée vendredi soir de Gounel et Marie vers 19h. Traditinnel repas de retrouvaille et mise au point des objectifs du lendemain. Samedi 30 à 8h35. Nous chargeons la voiture et on file vers le col de Chérac entre Nistos et Barousse. Je gare la voiture sous la carrière et on descend bien chargés vers le gouffre GG.  C'est le gouffre qu'avait trouvé Gounel en bordure de prairie près d'une grange effondrée, il y a déjà quelques mois. On enlève les blocs qui bouchent l'entrée et rapidement le puits est ouvert. Gounel... [Lire la suite]
Posté par Joseferris65 à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 31 mars 2019

Visite à Cabrespine

C'est à l'occasion du congrès nat. de Nantua, à la demande de Marc Boureau, Pdt de la commission Canyon, et de Bertrand Laurent d'Aterkania, que nous (Stoche et moi-même) avons enfin pu concrétiser cette ballade dans la rivière souterraine et mythique de Cabrespine. C'est donc vers 9h30 que nous nous retrouvons sur le parking de l'entrée du gouffre, qui heureusement pour nous reprend ses horaires d'été et ouvre bien le samedi matin. Nous nous acquitons des formalités, et entamons la longue descente de l'échafaudage. Certains d'entre... [Lire la suite]
Posté par Kinou SCM à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
samedi 30 mars 2019

Dégourdissement des gambettes

Aujourd'hui, j'ai embarqué mes filles pour une sortie rando-escalade-spéléo-rando au Pic Saint Loup. Il s'agit d'une boucle commençant par un sentier très escarpé sur la face nord du Pic, qui continue par un aven qui traverse le massif (Aven de deux versants) et qui se termine par une redescente jusqu'en bas. Quelques heures d'une balade bien sympathique.      
Posté par puligue à 17:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 28 mars 2019

Escanadou en Mikado

"Escanadou", c'est le nom que Grillou donne au passage qu'on vient d'attaquer dans la faille au fond du Mikado. On y a passé tous les deux la journée d'aujourd'hui (dans l'état actuel du chantier, à deux ça va très bien). Un peu d'équipement, puis on attaque au fond, où on sent de l'air qui monte sympathiquement. L'étroiture est longue mais les parlementations sont efficaces, voire épastrouillantes pour certaines, tant mieux ! On est descendus de quatre mètres environ, les déblais donnent une assiette confortable, pour attaquer... [Lire la suite]
Posté par spelmarie à 20:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 28 mars 2019

De la larise à l'Arize, maintenance et entretien des fluorimètres

L'injection avait eu lieu aux pertes du Poumé il y a 13 jours, c'était prémonitoire, on aurait dû se méfier... Il faisait frisquet ce matin à Plan de Pouts, mais la journée s'annonçait très belle. Au PP4 (trop plein), la sonde était 40 bons centimètres au dessus du niveau d'eau. Pas top pour enregistrer le passage de la fluo. Coup de fil à José, il abandonne le jardinage et équipé de la perfo et de nouveaux goujons, il vient m'aider à déplacer la cornière-support. C'est fait très facilement en une petite heure, la sonde de forage est... [Lire la suite]
Posté par jeanclaudegayet à 19:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 26 mars 2019

Valbonne, on s'organise...

... avec un planning mêlant efficacité et plaisirs de la vie. Nous commençons dès le milieu de matinée (10h30), Dom et moi-même, avec comme objectif l'aménagement du cheminement juste après la descente aux étais. Une première parlementation dans le petit toboggan va fonctionner à merveille dans cette roche, et rendra la sortie plus aisée. Une deuxième dans l'étroiture suivante, et nous voilà prêts à continuer les travaux entamés par Marie et Grillou. Nous déposons les kits dans la salle du fond, une belle suite se profile. Je... [Lire la suite]
Posté par Kinou SCM à 10:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 23 mars 2019

Debout à Valbonne, mais pas que debout !!!

On en sort, de Valbonne, Grillou et moi. Après une après-midi de boulot à remuer du caillou dans le terminus de Kinou et Domi, et quatre explications plus sérieuses... Le passage paraissait être le long de la paroi de droite, mais finalement après avoir sorti tout ce qu'on pouvait sans s'attaquer à un empilement craignos en plafond, c'est tout droit qu'on a pu avancer, par un passage au coeur des blocs, mais ils tiennent, si si ! Quelques mètres, ça descend un peu entre deux belles parois, un rétrécissement puis un peu après des lames... [Lire la suite]
Posté par spelmarie à 19:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]