On (Stoche, José et Patti) revient aux Mamelles avec l'intention de revoir le fond et de peut-être progresser un peu plus.
En passant, José déséquipe non sans mal les cordes du petit ressaut qui est maintenant shunté par le passage par un conduit inférieur étroit et bien boueux. On continue vers le fond et on bute sur la vasque qui avait arrêté la précédente équipe au mois d'août. Il y a toujours autant d'eau (alors que l'an dernier à la même époque c'était sec) mais ça passe en se mouillant le ventre. On arrive assez rapidement au fond. On aménage l'accès au boyau terminal qui bute au bout de 6 m sur un passage étroit un peu remontant. Paroi d'un côté et gros blocs de l'autre. Légère résonnance derrière et un peu d'air mais pas mal de travail en perspective. Un peu avant un passage remontant pourrait shunter le conduit inférieur. Je finis la remontée en cassant quelques lames et je débouche dans un beau conduit mais il se bouche rapidement des deux côtés. Déception. On lève rapidement la topo et on s'en retourne tranquille en faisant quelques photos. En ressortant le courant d'air est de nouveau bien sensible alors qu'il n'y en avait presque pas en rentrant.

annexe concrétionnée

déséquipement R 5

galerie principale

progression méandre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

galerie intermédiaire

passage aquatique

ripple marks au fond