Relation de la première partie (du vendredi au mardi) du camp SCM à côté de Belvis.

Vendredi  29 juillet:
En attendant l'arrivée des premiers participants, Stoche qui est déjà sur place à Espezel, part faire une petite prospection au nord de Font Blanche. Une zone intéressante de grandes dolines est repérée non loin du chemin, emplacement intéressant, il faudra les revoir lorsqu'il fera moins chaud.
Dominique, Kinou, Léa et Gounel et Stoche se retrouvent pour le premier repas en commun puis les trois derniers vont faire un petit tour à la fête d'Espezel.

Samedi 30 juillet:

Jean-Michel arrive à 9h et part avec Dom, Gounel, Stoche et Kinou pour Bouche Rouge. L'accès au chantier du fond est aménagé après déblayage des précédents tirs et pose de "lames toboggan" par le très bricoleur JeanMi. Lames qui permettent à la gamate de descendre et surtout de remonter comme un suppositoire.
Sur ces entrefaites, arrivée de José puis Bernard, Aude et Sébastien.
Après le repas JM et Stoche repartent à Bouche Rouge. Déstockage puis désob au fond, bon courant d'air.
José, Aude, Sébastien et Bernard vont du côté de La Peyre continuer l'exploration d'un lapiaz bien karstifié; le L 17 est ouvert et Aude et Sébastien passent et commencent un autre agrandissement, à poursuivre. On va au-dessus dans une zone de grosses dolines. Le L 18 est descendu jusqu'à - 20, arrêt par manque de corde.

Boyau des glissières

première galerie

galerie avant le ventre mou

 

 

 

 

 

 

 

 


Dimanche 31 juillet:

Arrivée de Pierre. Bouche Rouge; JMi part en éclaireur faire quelques aménagements bruyants. Quand on arrive (Stoche, Dom, Léa, Gounel, Pierre et Kinou) il y a beaucoup de gaz (120 ppm) et on doit attendre une bonne heure avant de le rejoindre. Ensuite c'est une noria de gamates et on termine par une grosse salve dans la remontée. Pierre qui est resté avec Stoche à l'entrée du conduit en est tout retourné. On ressort fissa pour ne pas être rattrapé par le nuage toxique. A noter la présence stoïque de Patti, la chienne de Stoche.
La Peyre: l'autre équipe (José, Aude, Sébastien et Bernard) termine l'exploration du L 18 par un P 12 puis topotent. Le L 19 continuerait après désob.

Lundi 1 août:

Bouche Rouge: le matin une première équipe musclée (Pierre, Dom, JM, Stoche, José, Aude, Bernard, Léa et Gounel). Après un gros nettoyage, une suite se profile vers le haut. Pierre, Dom et JMi arrivent à monter de 5 m mais ça reste intime. La résonnance vient d'une simple cloche (classique). On ressort non sans avoir mis en place une dernière explication brisante.
Gounel, Stoche et Léa y reviennent l'après midi pour continuer la désob. L'espoir d'une belle suite est toujours là.
Bouyches: José, JMi et Pierre vont aux Bouyches continuer l'agrandissement de l'interstrate terminal. Travail difficile car le conduit est incliné. Progression de 3 m et vue sur 7 m au delà. La sortie se traîne en longueur et au retour l'équipe croise Dom, girophares allumés fonçant vers Espezel, prêt à déclencher un secours !

Patti et son protecteur

Le groupe au complet

Une vue du fond ou presque...

 

 

 

 

 

 

 

 


Mardi 2 août:

Bouyches: José, Pierre et JeanMi ont envie d'en baver et y reviennent. Ils avancent bravement de 2 m de plus et se rapprochent de deux lames effondrées qui les narguent, la suite est derrière.
Bouche Rouge: Dom, Léa et Kinou font une rapide incursion et ressortent un peu dépités. Aucune suite évidente sans un très gros travail.
Grillou 1: repéré par Grillou dans la forêt de Callong, il a été descendu avant le camp par Marie et Stoche qui y reviennent avec Bernard. Après un rapide équipement un peu plus sécurit que le premier on s'attaque au fond. Cela se décaisse bien et on accède à un départ de méandre étroit qui précède un puits de 10 ou 15 m. Mais il y a deux mètres à ouvrir. On laisse ça pour plus tard.
Combe des Bans: Stoche et Kinou partent se mettre au frais dans ce magnifique piège à air froid que constitue cette belle cavité. A 10 m de l'entrée il doit faire 10° et 40 dehors ! Nous sommes là pour une séance d'étalonnage des Distos.

Début du laminoir aux Bouyches

Travail dans le laminoir

Crâne de blairounet.