Lundi15h, Stoche, Aude et moi-même nous retrouvons à Espezel. Objectifs : voir le potentiel d'une doline dans la forêt de Callong, et, si nous sommes dans les temps, continuer d'avancer dans la grotte des Padawans.

 

Forêt de  Callong

La doline est immense. Nous pouvons nous garer à l'ombre (heureusement) juste devant la doline. Nous la contournons pour avoir un accès plus facile. Première mauvaise nouvelle, la doline est poluée de sacs poubelles et plus nous nous rapprochons du puits d'entrée, plus une odeur de décomposition en émane et s'accentue. Je vous laisse deviner de quoi il s'agît... Un bel arbre nous permet de poser un point d'ancrage, la corde est lancée, Stoche entame la descente et en profite pour topoter les lieux. Au plus large, elle doit faire 25m, à l'approche du puit d'entrée Stoche prend une mesure de près de 20m, et encore, il lui semble ne pas voir la totalité de la descente.

Deuxième mauvaise nouvelle à l'approche du trou la roche est pourrie, il sera difficile d'y planter un amarrage fiable. La solution serait d'utiliser un arbre qui a poussé non loin du puits. La mauvaise odeur est de pire en pire, la chaleur aidant, ce n'est vraiment pas le bon moment pour aller plus loin. En plus des sacs poubelles vus en contrehaut du puit, il y a certainement beaucoup de déchêts qui ont été aussi jetés au fond. Stoche remonte, trouve tout de même un autre point qui servirait d'amarrage naturel. Aude descend ensuite pour faire quelques photos des lieux.

Cette doline sera à revoir plus tard dans l'année, vers octobre/novembre, lorsqu'il fera plus froid et avant les premières neiges., ce qui rendra les odeurs un peu plus soutenables. un gros nettoyage est à prévoir.

 

Stoche callong                                            Entrée doline callong

 

 

Padawans

Après un petit coup de chaud, direction le frais des Padawans. L'entrée a été "matérialisé" par quelqu'un du coin certainement pour mettre en garde les passants.

Aude et Stoche descendent dans le boyau, pendant que j'attends au premier pallier. Il nettoie la suite de la descente, pierres et argile colmate presque le tout. Plusieurs lancés de pierre nous permettent d'entendre un écho assez long et présage une belle suite à venir. Un des lancés ira suffisamment loin pour laissé Stoche poussé un cri de joie.

Après un moment, la place est enfin faite pour faire descendre la plus grosse lame. Lorsque ceci sera fait, nous finirons par débloquer l'entrée du boyau en partie obstruée par de gros blocs de calcaire. Restera le problème de la lame, à la base du premier ressaut qui pointe vers le boyau en question. Elle est dangereuse et un simple coup de massette suffit à la faire bouger entièrement. Elle est seulement posée sur la roche et collé par l'argile. Il y a un risque si l'on s'y appuie dessus à la rémontée, et elle pourrait faire bien des dégats. 

Il est 20h lorsque nous ressortons, la chaleur est enfin tombée et l'air extérieur est enfin supportable. Nous en resterons là pour aujourd'hui. Aude et moi-même essaierons d'y revenir dans la semaine pour evacuer tout ce qui est tombé au fond et etudier le cas de la lame.

Entrée Padawans balisée          Fond Padawans          Sortie Stoche padawanS