Le réseau Jouannot correspond au système hydrologique de la perte du Nistos (perte de Jouannot) et de sa résurgence (résurgence de Pehitte). Celle-ci est située 400m plus loin à vol d'oiseau. Le CDS65 à effectué une coloration de cette perte en 2006, qui mettra alors 4/5h pour sortir avec un débit de 100l/s. Une autre petite entrée existe non loin de cette perte, nommée pour l'instant "Entrée 2" sur la route des Barous (que nous nommerons "Entrée des Barous"). Ce système est situé au fond de la vallée du Nistos avant de monter vers la station de ski de fond. 

Vue Sattelite Réseau Jouannot

Dans la perte de Jouannot que nous avons bien visité le 28/12/2018 avec Damien, nous avons fait pas mal de développement. Un peu plus tard je suis revenu pour commencer la topographie d'une nouvelle branche que nous n'avons pas explorée lors de la première sortie. Celle ci s'arrête sur un siphon après un ramping vraiment étroit... En même temps, la progression est horizontale et nous sommes au niveau du ruisseau. Cette perte n'est pas totalement topographiée, il nous reste plus des 2/3 à faire, si ce n'est plus... Pour le moment les données rentrées sur Visual Topo nous permettent d'avoir quelques résultats : 132m de développement, point haut +10m et point bas -3m (Il y a deux entrées, l'une au dessus de l'autre). 
Suite à cette visite, José et Jean Esquerre m'indiquent une autre entrée située juste à côté. Nous allons voir avec Adrien quelques temps après. Au bout de quelques mêtres de progression dans un beau méandre, on s'arrête sur un passage vraiment étroit... mais passable !  On continu, on tombe sur un puits de 6m avec un départ étroit, et nous n'avons pas de matos donc on s'arrête là. Je reviens avec un ami début mars 2019, je déscend le puits qui rejoint le niveau de la rivière. C'est à cette sortie que je me suis fait mal, quelques mêtres plus loin... 
Un long moment passe avant que nous y retournons. Le 06/12/2019 on décide d'y aller avec Damien. Cette fois-ci on prend du matériel et on s'explique longuement avec ces p***** d'étroitures. Résultat des comptes, on passe maintenant plus tranquillement. On arrive en bas du puits, il y a un carrefour. On explore un côté, qui mêne à une belle salle. De nouveau un carrefour. Une belle diaclase d'un côté haute de 14m, et la suite dans le ruisseau de l'autre. Bref, c'est vraiment un gruyère ! On ne trouve pas vraiment de suite, quelques passages étroit à gratter qu'on laisse de côté. On fait demi tour et on trouve un nouveau passage. On s'arrête sur un étroit. On grimpe au dessus car il y a pas mal de volume, mais il faudrai mettre une main courante.
On revient au bas du puits et on part explorer la deuxième branche. On avance pas mal, on tombe sur une nouvelle diaclase (différente de la précédente), cette fois-ci impénétrable. Heuresement ce n'est pas le seul chemin. On continu et on se rend compte qu'on arrive de l'autre côté de cette diaclase, ça boucle. Mais on trouve un petit passage dans de la roche saillante. On avance encore pas mal et on s'arrête sur un siphon... Est-ce l'autre côté du siphon de la perte de Jouannot ?  
Suite à la venue de Stoche en début de semaine, qui nous a laissé le Disto, nous décidons de partir topographier l'Entrée des Barous du réseau Jouannot ce mercredi 19/02/2020. Nous partons avec Damien, Antonin et une nouvelle recrue pour l'occasion, Victor. On topographie tout le début jusqu'au puit. Ensuite, on part vers la salle et la diaclase. Dans cette diaclase on passe alors une étroiture pour topographier et on se rend compte que ça continu. On arrive dans un carrefour. En progressant on se rend compte qu'on a fait une boucle avec la branche qui va vers le siphon. Etant donné que je dois partir en milieu d'aprem on arrête la topo et on va voir la partie où on voulait mettre la main courante. Finalement ils arrivent à passer dans l'étroiture, et progressent de plusieurs dizaines de mêtres, tout en remontant. Ils s'arrêtent alors sur un étroit qu'il faut agrandir. On ressort après avoir fait 73 visées. Il y a pour l'instant 193m de développement, points haut +2m et point bas -14m. Il nous reste encore à faire de la topo dans cette grotte, environ 100m pour la branche jusqu'au siphon et près de 30m pour une nouvelle branche. Quand le plan sera fait, nous pourrons alors voir si les deux siphons sont proches, et quelles branches vont vers la résurgence. Il y a pas mal d'endroits où il faut creuser dans le sable pour continuer... 
TPST = 4h
Ce réseau est potentiellement celui avec le plus de développement de la vallée du Nistos. Affaire à suivre ! 
PS : La résurgence est pénétrable, j'ai déjà fais 15m à l'intérieur, arrêt dans une petite salle avec un colmatage d'argile et un passage étroit à travers la roche à ouvrir. 

Point topo

P6 Topo

Topo

attente devant l'etroit (vire)

Suite non topo (vire)

Vue 3D Grotte : Entrée des Barous

Vue dessus 3d

Vue face 3d

Vue cote 3d