Dimanche après midi je passe dans la vallée de l'Arize. Topo et visite de la grotte de la Caravane (45 m et 3 m de dénivelé), jolies formes mais bien bouchée. Prospection en rive droite du ruisseau où je repère un beau porche mais rempli de détritus, surtout des bouteilles en verre. Il faudra le revoir prudemment. Je passe au Bourridé pour voir les ravages de la dernière crue. Je ne suis pas déçu, le sol est remonté de 2 ou 3 m et tout est bouché vers l'aval. Du coup je peux facilement monter dans la galerie adjacente mais comme redouté là aussi la suite est complètement bouchée. Du côté du boyau on peut le rejoindre et constater qu'il n'est pas complètement bouché et un bon courant d'air en sort.

Bouridé vu du ruisseau

boyau ventilé

porche

 

 

 

 


Je passe ensuite au H9 qui souffle comme en été puis je vais topoter le H 5 (Cendrillon), trou sympa de 40 m de dév. pour - 11 m. A côté, le H 6 (8 m) et le H 7 qui souffle bien et qui est à ouvrir.
On pensait l'ouvrir avec José lundi mais la pluie nous en a dissuadé, nous n'avons eu que le temps d'aller topoter le S 6 (30 m et 13 m de dénivelé) au quartier du Sausset au-dessus de Nistos, pointer le S 5 puis prospecter pour retrouver deux autres trous que nous manquons de peu mais la végétation a tellement envahi certains coins. Du coup on passe l'après midi à travailler sur le fichier puis à discuter avec les jeunes sur les projets et le prochain article prévu pour SpéléAude.