Les hautes eaux permettent d'intéressants jaugeages de cours d'eau. Après de multiples séances sur l'Argent-Double depuis le début de l'année, c'était le tour de l'Arize la semaine dernière et l'Irués (Cotiella) samedi. Autant dire que la température de l'eau y était différente: 7,2 °C ! Les attributs glorieux ressemblaient à des raisons de Corinthe.

Les jaugeages sur l'Arize faisaient suite à l'enlèvement de tous les instruments hydro-météorologiques de l'observatoire du Poudac de Générest. L'ambiance était un peu solennelle et tristounette, il s'agissait de la 35ème séance de relevés depuis janvier 2017 !

Sous près de 80 cm d'eau, le moindre faux-pas aurait précipité l'opérateur dans un milieu bien hospitalier

L'Irués était en queue de crue avec 30 cm à la station limnimétrique. Le débit mesuré était de 870 litres par seconde. C'est un point important sur la courbe de tarage.

Après 3 années complètes de mesures représentant quasiment un million de données, nous avons jugé nécessaire de faire le point, valoriser notre travail (présentations aux élus et populations locales) pour peut-être mieux rebondir si quelque financement se dessinait (ce qui n'est pas encore le cas !). Nous avons jusqu'aux élections pour peaufiner la communication.