Samedi 14 décembre:

Jean Michel Escande
TPST : 7 heures
Sortie solitaire, la crème audoise du SCM étant mobilisée à l'AG du CDS. Pour des raisons purement "politiques" je ne voulais pas y ëtre. Sortie improvisée au dernier moment, j'ai du partir  plus tard que d'habitude.
Les accus de la hilti et de ma lampe n'étaient pas chargés, tant pis pour la lampe, je l'utiliserai au niveau le plus bas.
De toute façon, vu le volume du trou, il suffit de voir le bout de son pied.
Entrée vers 9h, le soleil est radieux, le vent d'ouest violent et le courant d'air aussi, bien que le gradient de température soit trés faible.... La descente est humide et au  point bas de la diaclase finale,  il y a quelques centimètres d'eau. Le gour est rempli à demi et ça gouttège de partout.
Je reprends les hostilités au terminus de la précédente sortie. Une première parlementation traditionnelle avec 5 amendements, 2 selon l'article 10-60 et 3 suivant le 8 alinéa 40.
Le résultat est formidable et il me faudra un bon moment pour évacuer tous les gravats. Il ne reste plus qu'une dalle d'un demi mètre carré, pendante, branlante et menaçante ! La barre à mine est trop courte et  comme ça monte, la probabilité de se fendre le crâne tangente les 100%.
J'accroche la corde à la barre , recule de trois mètres et tente de remuer le petit menhir. Au bout d'une douzaine de tentatives, la bête choit enfin! Il ne reste plus qu'à la débiter à la massette et répartir les restes dans le passage.
2ième parlementation aux pailles pour vider l'accu. Je ressors  me restaurer au soleil. Le temps d'avaler les rillettes de maquereaux à la tomate et de ramasser du bois pour le BBQ dominical, mes affaires étendues au vent et au soleil sont presque sèches.
Je redescends muni d'un nouvel accu. Dégage le fond en comblant le passage...
3ième parlementation avec 3 pailles simultannées:
- la plus ambitieuse cannone suite à un mauvais bourage. Le coton a pris l'eau et s'est coincé en chemin.
- les 2 autres cartonnent.
Une fois toute la pierraille retirée il reste comme précédement un beau menhir nain collé au plafond, basta pour aujourd'hui...
Et la suite ????
C'est en face, 1 petit mètre d'horizontal et les cailloux dévalent 2 ou 3 métres en plan incliné........
A la prochaine sortie, avec de la chance, ça pourrait passer?!! 
Mais il faudra amener une rallonge pour la "pince Monseigneur", ou un bon casque à pointe!