Hier Matin, j'ai rejoint l'équipe du CDS 65 qui a décidé de reprendre les explorations du Gouffre du Bassia. L'ojectif de cette première journée a été d'inspecter les équipements en place, et si besoin les changer. On se retrouve à la barrière ( Sandrine et Patrick Degouve, Gus Archangéli, Pascal, et José) On monte à 2 voitures. On arrive sans encombre au Gouffre et on s'équipe. La marche d'approche étant de 10m Patrick équipe le puits d'entée et tout le monde descend. Les puits s'enchaînent, et de temps en temps sont changées plaquettes ou corde. Pour ma part en petite forme et en manque d'entraînement sur corde je décide, à la main courante de -120, d'arrêter là la visite. Je ne voulais pas retarder le groupe sachant que la remontée serait plus lente pour moi. désolé les copains mais j'ai manqué de gnaque, la grinta diraient les argentins. Je laisse donc partir les copains et à mon rythme je remonte.  Les puits s'enchaînent et j'arrive assez vite dehors. C'est là que je peux exprimer au mieux mes qualités, c'est à dire sieste au soleil. Les 4 autres sortiront 3h pus tard, c'est un peu honteux de les avoir abandonnés, que je les accueille à l'entrée du trou. Ils sont descendus vers -260m au niveau de la salle à manger. Ils ont changé quelques cordes et amarrages , ce sont les mousquifs qui souffrent le plus dans le gouffre. La suite sera pour une autre fois et là promis j'irai plus bas. Quoi qu'il en soit superbe jounée et de belles rencontres et c'est bien là le principal.

J'espère qu'à la prochaine sortie au Bassia d'autres représantants du SCM seront présents.

La sortie

IMG_20190921_170420_BURST001_COVER

Sandine

Patrick déséquipe la corde d'accès