Dans le cadre de nos travaux scientifiques nous revenons dans la vallé de l'Arize à Nistos pour préparer le prochain double traçage. Coco, Stoche, Mélody et Loïc rejoints par José. Nous aménageons la perte naturelle aujourd'hui déviée. Ainsi la cavité va se remettre en eau et notre traceur pourra voguer tranquillement vers le Plan de Pouts. Ce traçage n'a jamais été refait depuis celui de Casteret réalisé dans les années 40 et sur lequel nous n'avons aucune info.
Au Poudac, le fluorimètre est déchargé, il reste encore du colorant, on le laisse donc jusqu'au prochain traçage. On calibre un second appareil. On récupère également les données des deux pluviomètres et celles de la station de jaugeage. 
Le mois de mai va être bien rempli car l'eau ne se presse pas dans ce massif.