C'est à l'occasion du congrès nat. de Nantua, à la demande de Marc Boureau, Pdt de la commission Canyon, et de Bertrand Laurent d'Aterkania, que nous (Stoche et moi-même) avons enfin pu concrétiser cette ballade dans la rivière souterraine et mythique de Cabrespine.

C'est donc vers 9h30 que nous nous retrouvons sur le parking de l'entrée du gouffre, qui heureusement pour nous reprend ses horaires d'été et ouvre bien le samedi matin. Nous nous acquitons des formalités, et entamons la longue descente de l'échafaudage. Certains d'entre nous déplorent les travaux de la future via ferrata, alors que d'autres s'entousiasment à cette idée. Comme quoi les avis peuvent diverger au sein même de notre fédé.

Contraints par les horaires d'accès, notre visite aura comme point terminal la galerie des dômes, avec l'incontournable pose repas et surtout les haltes photos, non pas sous la demande de Thierry, le photographe talentueux de l'équipe, mais plutôt sous notre insistance tant la vue des premiers essais nous aura conquis.

Le gour en étoileMaking of 1Dans la rivière

Making of 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bertrand en actionMarc boit un coup

Le dessous des dômes

Le groupe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On s'est tous retrouvé au gîte en compagnie de Lluis Domingo, président de la fédé catalane de spéléologie, qui nous a rejoint dans la soirée en compagnie de sa petite famille. Des fins de journée comme on les aime...

 

Un bon repas après une sortie comme celle-là