C'est vers 15h cet aprèm que nous nos retrouvons, Marie Stoche et Kinou, sur le parking des Vents d'Anges (faudra ptet changer ce nom) avec au moins deux objectifs: aménager la zone atteinte lors de la sortie précédente, allez plus loin si on peut, et Stoche nous annonce qu'il a amené son matos photo, donc séance photo dans les deux salles d'entrée.
C'est donc bien chargés, chacun un kit, que nous cheminons par un temps splendide vers le Mikado.
Une fois dans la première salle, nous déployons le matos photo, puis Stoche se rend compte que ses lunettes ne sont pas dans le kit. Bon, on se prépare, mais Stoche n'arrive pas à déclencher les flashs, un réglage lui échappe. Il n'arrive pas à bien déchiffrer les infos des différents flashs, et Marie et moi ne sont pas d'un grand secours n'ayant aucune connaissance de son matos. Fin de la séance photo, on enchaine vers les aménagements.
Après deux pailles, la progression vers la suite est nettement plus confort. Nous descendons alors avec Stoche, pendant que Marie se décalle dans cette grande faille le long de laquelle se creuse la cavité pour vérifier que le coin que nous avons attaqué est bien celui qui va bien. Marie nous le confirme en jetant des cailloux qu'on voit tomber dans le fond qui se trouve sous nos pieds.
La petite salle dans laquelle nous nous trouvons est toujours superbement calcifiée avec de belles draperies au plafond, c'est de bon augure pour la suite, si suite il y a...
Sous nos pieds donc, la faille se prolonge encore de 5m environ, il faudra cependant gagner sur les parois pour continuer.
En remontant, Stoche refait un aménagement de confort, pour voir la différence rappelez-vous comment c'était au début.
Arrivés à la voiture, les lunettes de Stoche nous attendent, posées sur le capot ;-)

Vue d'ensemble de la petite sallePetite salleDraperies

Marie descend

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Stoche s'attaque au palier qui va vers le fond

L'accès bien ouvert maintenant