Mikado, c'est une des appellations qu'envisage Grillou pour le trou à ouvrir dans le vallon menant aux Vents d'Anges. Ce qui a du sens, puisque chaque caillou touché, quelque soit sa taille, en déstabilise un autre... On y est montés cet après-midi, Gounel et moi (et en plus Pupu venu prendre l'air un petit moment avec nous). Certes on voyait "du noir" et ça paraissait ouvrable assez aisément. Mais impossible d'y travailler sans enlever un bon cubage de blocs, ce que nous fîmes, augmentant par là-même la taille du trou (un peu) et le tas de blocs dehors (beaucoup)... Il en reste encore à enlever pour les suivants, on en a eu marre avant d'avoir tout nettoyé... A suivre donc... Pas de courant d'air aujourd'hui, mais on était probablement à l'équilibre...

avec Pupu en visite

avant décaissage du jour

on ne peut pas laisser ça

après décaissage du jour