Profitant d'une des dernnières fenêtres météo de l'année, Coco, Stoche et Madé partent sur Armena ce mardi. Montée tranquille à la cabane, très peu de neige. Soirée agréable au coin du feu. Pendant la nuit, un fort vent se lève et fait du boucan. Réveil matinal et départ à la frontale. Pas un nuage, lever de soleil magique, comme souvent en montagne hivernale. Il y a beaucoup de neige juste après le refuge, on change de monde, la montagne est bien là. Nous sommes accueillis par de fortes bourrasques qui nous projettent à la figure des grains de neige et manquent de nous renverser. On arrive à la station météo. Les relevés sont difficiles et le changement des piles encore plus. Bref, c'est un peu la galère. Heureusement le soleil nous apporte un peu de réconfort mais le vent redouble de violence et le terrain est instable. Le retour au refuge est quand même plus facile et les paysages sont époustouflants. Après un bref nettoyage nous prenons le chemin du retour agrémenté de bourrasques encore plus fortes qui nous font tomber par moments. Un arrêt au resto est bien apprécié avant le long retour.

ciel armenam

aube

montée Lenero

bourrasquem

Cotiella fumant

descente

station