Tentative de port du masque pour ne pas bouffer trop de poussière, mais c'est dur à supporter. Et puis le masque de protection étant devenu paraît-il un signe extérieur de violence, mieux vaut s'en passer, s'agit pas de subir une interdiction préventive de spéléo... Par ce temps bien glauque, j'ai réussi à convaincre le trop rare Alain Li à venir finir avec moi le petit sondage au trou des Terralbes. L'encens n'a pas débusqué de circulation d'air évidente... En bas, on a approfondi la "bauge" sans trouver de changement dans le substrat, donc on laisse tomber. Au petit départ plus près de l'entrée, on a fini d'en dégager l'accès, puis une petite parlementation  a été nécessaire pour y voir mieux. Vision d'espaces bien menus, d'où abandon et sortie sous une pluie fine. Au passage, j'ai montré à Alain l'entrée de la balme du Carrat (et en particulier le passage surbaissé découvert grâce aux fouilles, qui explique pourquoi il peut être intéressant de faire un sondage dans un sol compact, sans air ; bien sûr ça ne marche pas à tous les coups !).

on avance masqués

Alain pensif

concrétion bizarre

chantier du haut