Ce Jeudi, Stoche à le dos en vrac et on décide de faire soft, au grand dam de Dams. On décide d'aller visiter le Puits des Vaches qui se trouve au-dessus du Bourridet sur le massif de Mont Caup. On arrive chez Sébastien et on gare la voiture au-dessus du chenil.  On entame la montée de l'agréable chemin des buis. On arrive au bout de 40min au Puits des Vaches.  Avec Stoche nous avions repéré l'entrée en 2017 c'était un des objectifs à faire. Ce puits avait été vu par le SMSP en 1947 et repris il y une dizaine d'années ou plus. Une ligne électrique va jusqu'au fond.

Marie équipe le puits sur des nats et descend. Elle arrive au fond de ce premier puits après 15 m de descente. On la suit de près.  Au fond du puits on retrouve les os de vache ainsi qu'un magnifique crâne de chevreuil avec les bois, grenouilles, crapauds. Après ce puits une étroiture a été agrandi.  Marie équipe sur deux nats et force le passage, elle descend un beau puits et se retrouve au fond après 20m de descente. Stoche ayant mal au dos ne passe pas et moi pas assez fin, non plus. C'est à ce moment qu'arrivent Maël et Damien, eux passent l'étroiture "the finger in the nose". Le seul vent que nous ayons senti c'est au passage des 2 jeunnots.  Ils retrouvent Marie au fond et fouillent les suites possibles après la ligne électrique. Le côté attaqué par l'ancienne équipe semble bien difficile. Un espoir peut-être dans l'autre méandre, mais qui n'est pas encore José compatible.  Quoi qu'il en soit une bien belle visite. C'est la remontée pour tous . Coup de vent au passage des Djeuns. On déséquipe les puits et ont est dehors à 14h. Dams et Maël décident d'aller explorer le gouffre découvert dernièrement sur le Mont Mouch.  On leur passe le petit perfo pour goujonner. Il partent à Nistos pour après remonter de 600m de dénivelé sur l'autre massif. Et oui, 40 ans de moins!!! Il nous raconteront.

Après le repas on part chercher le PV2 on le trouve pas, mais on trouve un petit trou ventilé que l'on commence à ouvrir. le PV3 pour notre fichier. Après la désob, Marie retrouve le PV2, j'y descend , mais au fond rien de bien engageant. On reprend le chemin des buis après une bien belle journée.

Les jeunes sont sortis vers 21h ou 22h de leur explo picarresque.

Le puits d'entrée

Grand écart de Marie

chevreuil

SMSP

puits 2

Maël à l'étroiture