Aujourd'hui, rendez-vous avec un forestier qui souhaite nous indiquer un trou avec beaucoup d'air. On (Stoche et moi) monte avec lui dans la forêt de la Niave. Le trou aspire fortement, il s'ouvre entre des strates redressées, et on y bosse a la mano un bout de temps, jusqu'à ce que l'on puisse visualiser l'étroitesse de la fissure, et décider de s'en tenir là. Entretemps, un trou est vu tout près, il aspire aussi pas mal, et semble être (à peine) moins étroit. On l'attaque, mais par sécurité il faudra revenir avec une longue barre à mine. Et enfin, 500 mètres plus loin, on trouve une fissure aspirante elle aussi, mais là aussi c'est vraiment étroit. Dans les trois cas, les cailloux descendent de plusieurs mètres. A revoir !

tout début

gamate dans l'aspiration

dessous fissure maigre

aspirateur voisin