Hier lundi 2 juillet Marie et José arrivent à la ferme des Anglais vers 14h. Ils s'équipent et montent vers Aglae et Sidonie dans la fournaise. On se retrouve en surchauffe, heureusement en sous-bois c'est plus supportable. Enfin, José retrouve les 2 cavités (H13 et H14 Aglaë et Sidonie) Il nous faut 15 bonnes minutes pour décanter. On descend le premier puits et on décide d'agrandir un peu plus le passage. On remonte la corde et 2 petites parlamentations permettent aux 2 retraités de descendre dans la salle. On arrive a l'entrée du nouveau passage, là on fait parler le marteau et le burin pour aménager un peu plus confortablement le passage. En bas le conduit  est étroit en conduite forcée, ce qui fait que le tirs ne marchent pas bien. On en fait 2 dont un qui foire. On voit une suite sur 4 ou 5 mètres , mais il y a pas mal de boulot. Pour chaque tir on repasse le passage mal commode pour aller dans la salle. Laà beaucoup de grenouilles et salamandres vaquent à leurs occupations batraciennes. Après 3 heures de désob on remonte, heureusement qu'on avait calibré le passage de la dévia. Vite on descend vers la ferme pour fuir les taons. cette fois on passe par le vallon des Mille-feuilles qui est plus agréable. TPST4h. NB : au fond, les d'jeuns ont laissé une massette et un burin (plat) + une méga corde d'escalade (quel optimisme !). On a tout laissé en place...

Mardi 3 juillet  Marie et José décident d'aller désober au Cendrillon H5. Ils partent assez tôt vers 8h15. Rapidement on passe le laminoir la chaussure de vaire est toujours là. Il faut trainer ces sacrés kits jusqu'au fond. On arrive sur le chantier et on décide d'aménager l'accés. Le bloc est vite tiré, puis on fait encore 2 autres tirs dans le passage étroit. marie va voir la suite , il n'y a pas trop d'air, et la suite n'est pas évidente. On verra ça un autre jour. 

Mardi après-midi : José n'est pas disponible, du coup Marie décide de monter jeter un coup d'oeil au FBB4, chantier facile même seule. Pas très engageant à première vue, mais au perçage la poussière part à l'horizontale vers le fond, ce qui remotive ! Agrandissement à continuer, en partie au marteau burin peut-être, c'est "closque" près de l'entrée. En tout cas le paillage est très efficace. A suivre...

Marie devant le nouveau passage!

faune locale!!

grenouille agile

problème de couleur!

entrée

chantier

ya du taf et de l'air!!