Mon lumbago me laissant un peu de répit, je pars vers la perte du Bourridet sur le ruisseau de l'Arize à Seich dans le 65, là je vais regarder comment a réagi la perte pendant l'hiver et les nombreuses crues. Surprise on a perdu la perte. Cet hiver l'Arize a creusé un chenal jusqu'a la perte, charriant beaucoup de galets et de troncs. Le trou que nous avions creusé avec les djeuns est complétement colmaté. En partant vers les conduit, tout est modifié, le niveau du sol est montéde 1m au moins et les galets recouvrent le sol. Je pars à gauche vers le conduit  de la désob, au petit ressaut tout est bouché. Retour vers l'entrée et je tente le conduit principal. Assez rapidement je suis bloqué, on ne peut plus passer. on voit tout de même un petit passage qui pourraît être ouvert. à voir plus tard. La seule solution pour voir si ce n'est pas complètement bouché c'est de passer par la galerie supérieure. Je sors du trou dépité, puis

chenal

l'entrée du Bourridet

Tout est rebouché

Les galets de l'entrée

Le bouchon au ressaut.

au tout début du conduit principal, c'est presque tout bouché.

quelqu'un veut du bois?

Vue à la sortie!!!

Nouveau trou.

Ferme des Campan avec le Mont du Rat.

je monte prospecter juste au-dessus du Bourridet. Je découvre une cavité qui semble assez spatieuse , une paille est nécessaire pour explorer ce nouveau trou. Enfin une petite note d'espoir.