Pour arriver à ... -100m ! Nos jeunes méritent bien ça. Et oui, le trou ne fait que -96m au fond du méandre aval (-94 sur la topo mais le dernier point est à 2m de hauteur) et le méandre continue. Développement actuel de 250m. Avec quelques parlementations, c'est un objectif jouable. Il y a une résonnance au fond, on peut donc espérer un élargissement et un cran de descente. Pas vraiment d'air de ce côté et des traces de mises en charge comme points négatifs; un petit ruisselet (1 l/s), anciens remplissages à sables et galets déblayés, taille globale comme points positifs. Magnifique trou dans un très beau site naturel, ambiance nistoise baroussienne assurée. Il reste encore beaucoup de points à voir. Parmi les plus intéressants, la suite aval du méandre de la vasque (-28 sur la topo). Il peut redonner, dans le P 37 (bof!), dans le début du méandre terminal (mouais!) ou aller ailleurs (super!). Il me semble que l'air (pas violent mais présent) aspiré dans la zone d'entrée part de ce côté. La remontée des actifs du fond également pour compléter la connaissance du trou. Du pain sur la planche pour les prochaines sorties et notamment celle du 3 et 4 mars.
A noter la présence de galets et blocs de minerai de fer (hématite, limonite, goéthite) dans les remplissages et le sol du grand méandre terminal qui donnent un petit air de Vents d'Anges au fond du trou. Ces minerais ont également été l'objet d'extraction en surface dans plusieurs dolines, certainement à l'époque médiévale ou préhistorique.

coupe1000feuilles

plan1000feuilles