L'après-midi est gris et pluvieux mais on se motive, c'est à dire Kinou et Dom.
Pour commencer et par esprit de système, nous testons la paille restée en place. Elle s'obstine à rester inerte et nous procédons à un deuxième forage qui décollera un bloc d'une seule pièce. Après quelques stockages de blocs, le passage s'ouvre sur un laminoir assez large à travers lequel Kinou va devoir se frotter...pour atteindre le fond 3 m plus loin. Le passage est à droite partiellement barré par un bloc instable que la barre à mine fait glisser vers le bas en position plus stable. Contournement en chicane et accès à un puits assez large, profond de 1.50, lui aussi barré par un bloc qui n'attend qu'une paille pour livrer le passage vers un autre petit puits vertical. Nous sommes, à droite, au contact des schistes. L'aspiration est franche, la suite ne fait aucun doute.

Kinou dans le laminoir Vers le petit puitsLe bloc en question