La sécurisation complète de la grotte des Fontanilles à la mine de Rieussec par l'installation de la porte amont n'est qu'une question d'heures.
Déjà mercredi avec l'aide efficace d'Henri et Etienne du SCA, le chantier avait été alimenté en sacs de béton transporté depuis Carcassonne avec un fourgon, puis en plusieurs aller-retours successifs en voiture pour la dernière côte du chemin et enfin à dos d'homme pour les stocker devant l'entrée.
Jeudi Etienne, Kinou, Stoche, Marie et Jean Claude ont coulé les murs latéraux de la porte, 500 kg de béton ont été nécessaires pour remplir les blocs à bancher généreusement ferraillés et ancrés dans sol et parois. Un ouvrage digne du mur de l'Atlantique.
Lundi, la dernière phase  terminera ce chantier 2017 en coulant le linteau entre porte et plafond. La petite grotte sera définitivement mise en sécurité, pourront commencer alors les travaux de consolidation de certaines parties éboulées, et le nettoyage des pillages précédents.

La bétonnière tourne en continu pour alimenter la coulée,

tandis que le passage bas du porche oblige à quelques exercices de souplesse,

pendant que les blocs ne sont jamais rassasiés de béton.