Encore deux équipes pour le dernier jour du camp.
Une (Marie, Dominique et Bernard) au ES 5 à la Couradille. Ouverture d'une chicane qui nécessite plusieurs pailles. Avancée de 3m mais ça pince plus loin. A noter quand même que ça aspire.

désob ES5

entrée ES5

ES51

 

 

 

 

 

 

 


La seconde (José, Gounel et Stoche) reviennent au Bourridet. On revoit le fond et on se dit qu'il faudra l'attaquer (c'est le point bas et l'étroitesse de l'accès a du empêcher les gros débris de passer). On fait des photos dans la branche de droite. On attaque ensuite la désob du TS de la galerie de gauche. Un nombre conséquent de pailles est nécessaire pour avancer de 1,5m et se retrouver devant un boyau étroit mais travaillable et qui souffle fort. Il faudra bien sûr revenir...
Bilan du camp mitigé concernant l'exploration. On a quand même passé un bon séjour dans la bonne humeur, on a fini quelques chantiers et on a fait naître de beaux expoirs sur quelques cavités mais il reste pas mal de boulot.

bou1m

bou2m

bou3m

bou4m

bou5m

bou6m

bou7m

départ boyau

départ boyauapres