Pour nous reposer d'hier, Stoche et moi, et pour se reposer de ses fatigantes moissons (Grillou) montons les 400 m nécessaires, bien chargés, pour tenter d'ouvrir un trou proche du TDB. En l'occurence, c'était lui le trou du Bruit jusqu'à ce qu'on ouvre à côté un autre trou. Pour vérifier, on bouche plus ou moins l'entrée de la cavité précédemment explorée, et immédiatement le bruit est de nouveau audible. Nous aussi, nous avons fait du bruit, car la morphologie du conduit oblige à employer des méthodes "tradis"... Bonne avancée, mais pas de signe d'ouverture de quoique ce soit expliquant ce satané bruit... Belle journée pourtant, c'est toujours un plaisir d'aller là-bas.

vue du site

tdb historique

farniente

grisant