Journée bien chargée au Poudac ! Le programme l’était, mais des pénibles et multiples incidents informatiques lors des déchargements ont transformé ce 6ème relevé en un long chemin de croix, José est témoin, ça a été l’horreur de 08 :30 à 11 :00 puis récidive le soir à la station PDP. Il faut impérativement trouver une solution.
Nous avons pu néanmoins récupérer toutes les données à la minute pour la CTD Station Hydro PDP, Trop Plein, Gouffre et par 2 mn pour la Poudac Baro. A première vue, la crue à intermittences de la semaine dernière sera intéressante à exploiter.
Pour l’installation du pluviomètre, ça a été d’une facilité déconcertante, et le résultat est du plus bel effet. Le pluviomètre est opérationnel, pour le thermomètre il faudra patienter car le logiciel présent sur le PC de terrain n’est pas compatible avec le nouveau thermomètre (Ce soir, l’informatique me sort par les yeux !!!)
Enfin, à la station hydro du BRGM, la sonde CTD a été installée dans un tube permettant de a retirer du ruisseau sans se remplir les bottes.
Cette journée a quand même été une course poursuite et nos 4 jambes étaient bien flageolantes ce soir.

Le pluviomètre dans son enclot, Même le propriétaire du terrain à participé !

Le niveau de l'eau dans le Trop Plein abaissé de près d'1,5 m en quelques heures

Le tube gris, à gauche, protège la CTD déchargeable sans descendre dans le ruisseau