Désob ce matin à la perte de Bouchère, travail difficile car la roche est pourrie. On arrive néanmoins à avancer un peu pour voir que c'est pas encore les grandes chevauchées. Une autre fissure part sur la gauche, pas bien large. La suite n'est pas très engageante mais il faudrait quand même une autre séance pour vider la fissure et voir comment c'est dessous.
Du coup nous allons manger au soleil puis nous partons sur la vallée de l'Arize en amont de Nistos. Objectif la perte de Bourridet. Nous parcourons tous les conduits et levons la topo. Pour une petite cavité nous levons quand même 100m de conduits tous encombrés de débris végétaux, de gravats, de blocs, sable, etc. On voit que la perte se noie jusqu'en surface lors des grosses crues mais que ça se vidange vite (les blocs, les parois et les cailloux sont propres au fond). La cavité se termine par deux galeries colmatées (un peu d'air dans celle de gauche), une désob serait envisageable à 4 personnes.