Nous avons repris l'étude de ce curieux gouffre des Pyrénées pour essayer de percer le mystère de ses intermittences et au passage explorer de nouvelles cavités. Aujourd'hui Stoche, José et Coco (rejoints un moment par Jean) se sont attelés à replacer les sondes après les avoir paramétrées puis nous avons fait de la topo de la surface et les topos de plusieurs petites cavités du site. Elles sont toutes courtes mais présentent une belle morphologie et une situation originale (très proches de la surface). Il en reste... Certaines étaient sans doute inédites mais c'est difficile à savoir (et puis c'est pas spécialement important). Au final un paquet de visées, 6 cavités de plus pour 250m de développement.

actif dans le PP4 bis

galerie active dans le PP 7

sculpture dans le PP 8