De peur qu'ils soient jaloux de ne pas avoir été en photo, je rejoins dans l'après-midi une équipe réduite (2 !), mais qui a déjà fait du bon boulot. Force m'est de constater que l'installation de la chèvre, revue, est plus opérationnelle. La veille il avait fallu bosser dans la brèche ; ce sont maintenant des blocs au sol, dont une dalle très profonde, qui peuvent être attaqués à la paille car la roche est bien plus homogène. Du coup ça avance bien, avec des impressions de vide dessous. La température était plus clémente, donc pas d'aspiration. A suivre...

_quipe_du_dimanche

dalle

ch_vre_installation_bis