Et pour le 15 août, qui comme chacun sait est la fête de toutes les Maries... donc la mienne, une petite première, ça fait toujours plaisir. Avec Stoche, à l'aide de la gamate récupérée au Soubouistrou, on a passé pas mal de temps à vider la poche fort encombrée sur laquelle il s'était arrêté avec Grillou. On a eu raison des gros cailloux au marteau, tant mieux, valait mieux être discrets, vu l'affluence à Rieussec (en particulier avec le début de la chasse !). Le sol de la poche a finalement daigné s'ouvrir sous nos pieds, nous permettant de descendre de quelques mètres dans une jolie diaclase, menant sur une zone chaotique, où nous avons longuement fouillé. Difficile de trouver l'air, ça doit partir dans tous les coins et en plus il alterne, cet idiot. On a au moins trois départs pas inintéressants à ouvrir, et 25m environ de plus... La prochaine fois, topo à faire pour caler par rapport aux trous voisins, et prendre de l'encens...

ENTREE  REMONTEE VERS LA SORTIE  STRIES ET VOLUTES  FOUILLE DES RECOINS  UN BEAU POISSON  ECHELLE  SUPERBE ROCHE  UNE DES SUITES POTENTIELLES