Invités par nos amis héraultais Coco et Philippe, José et Stoche se retrouvent en Espagne sous un chaud soleil au pied de l'imposante Punta Llerga. Histoire de nous calmer, Coco leste chacun nos sacs de 10 kg de sel ! Pas pour saler des rebeccos mais pour la rivière ! On va faire une mesure du débit de la rivière pour tarer l'échelle limnimétrique de la passerelle (voir photos). Il faut d'abord dissoudre 40 kg de sel dans des bidons,les pieds dans l'eau à 7°, et ça dure plus d'une heure et demie ! L'opération est réussie malgré un manque de réactivité de Coco qui a failli rater le nuage de sel arrivé en moins de 3 minutes.

bivouac 4 étoiles

desalage

échelle

las tres marias

La marche reprend avec des sacs un peu plus légers. Le paysage est somptueux, les sorties d'eau impressionnantes. On va ensuite grimper à notre nid d'aigle, bivouac 4 étoiles perché dans la falaise et aménagé comme un refuge. Il y a même un poêle ! Il faut emprunter des cordes fixes. On est content d'arriver en haut. La salle à manger est confortable et la chambre douillette. Après une bonne nuit on attaque la topo du Pot au Feu (c'est le nom du trou !). Il faut désamorcer une voute mouillante pour continuer et la suite va être humide et rafraîchissante. On topote jusqu'à la jonction avec le siphon du Chorro. Coco est content d'avoir fait ça. Au retour, topo de surface entre l'entrée et le sentier des gorges pour relier tout ça. Deux jours super agréables et long retour sous un chaud soleil jusqu'au village.

préparation

remous

rio irues

salle a manger