Après maintes péripéties pour monter notre nouvel outil de topo (le fameux Disto X2), il nous faut l'étalonner et pour cela il faut trouver un milieu protégé et à l'abri de toute masse métallique, ligne électrique, etc... Le milieu souterrain est idéal pour ce type d'entreprise. Guston et Stoche se rabattent donc sur la grotte des Cazals qui est facile d'accès et confortable. Nous allons dans la galerie est, à la "fosse aux ours". La matériel a déjà été testé et il ne reste plus qu'à valider le montage. Il faut faire une série de 56 mesures et attendre le verdict du logiciel pour connaitre le degré d'erreur. Nous entamons une première série de mesures à bras le corps, un peu trop vite certainement car la marge d'erreur dépasse la limité indiquée. Qu'à cela ne tienne, on va recommencer en choisissant un point fixe pour faire les mesures (haut d'une stalagmite) et en prenant plus de soins dans les mesures. Guston très appliqué réussit la maneuvre magistralement, le delta d'erreur est de 0,23, donc très bon. Il ne reste plus qu'à valider la mesure entre l'ordi et le Disto. Et oui faut porter un ordi pour ça et ça communique en Bluetooth, attention ! On a du faire une erreur de manip car après coup le Disto affiche des valeurs d'azimut aberrantes. Faut recommencer ! Heureusement, cette troisième fois sera la bonne. Après une nouvelle série de 56 mesures, le delta est de 0,25 et le transfert sur le Disto se passe bien. Une vérification avec notre Suunto valide  définitivement cette calibration. Ouf ! on va pouvoir se remettre sérieusement à la topo. On termine par une petite séance photo pour tester les flashes à commande radio, ça marche bien aussi.

entrée

fosse aux ours

galerie est

première galerie