Ce regard sur la Tirounère s’ouvre 50m au-dessus de la source.
Après une succession de petits  puits le conduit bute sur deux plans d’eau se jetant dans un aval.
L’aval  n’est autre que la sortie du second siphon depuis la source mais dont la jonction est humainement impénétrable.
C’est coté siphon amont que les explorations se poursuivent. Sous la surface, à -8m on rencontre la galerie descendant du second  plan d’eau, à -16m premières étroitures. La galerie descend sur un fort plan incliné jusqu'à un second éboulis à -30m. Là un magnifique puits bien vertical descend et bute à -48m sur une étroiture, terminus de Marty et Pujol.
J.Choppy trouve un shunt à cette étroiture et descend jusqu’à -57m. En  2009 en trois plongées prolonge de 60m jusqu’à-82m ( soit 118m depuis le départ du siphon). Puis rééquipe le shunt, ce qui permet de plonger avec un bi  dorsal.
Dimanche 22 septembre 2013, nous sommes retournés aux Anarchistes avec Dominique Blet, Denis Clua, Christian Deit, Yvan Dricot.
Cette fois-ci, c’est avec l’aide d’un petit recycleur dorsal que j’ai pu poursuivre l’exploration. Après avoir rééquipé de -40 à- 62m où le fil avait carrément disparu. A partir de -70m, la galerie devient beaucoup plus grande (3 x 3m). Après  -82m,  cette magnifique galerie continue à descendre à la faveur de plusieurs ressauts. Arrêt à -106m après avoir déroulé 55m de nouveau fil dans ce superbe canyon noyé. Là, la galerie s’abaisse pour former un laminoir de 3 x 1 m et continue à descendre toujours sur une pente faible. Encore une fois pour la prochaine, il faudra de plus grosses bouteilles en redondance du recycleur.

  topo Anarchistes       Guillaume