Rien à voir avec Laidoux, ça va faire baisser la pression sur le blog, désolée : deux sur trois...centimètres. Pendant les 2 journées de ce pont atypique, quelques bricoles solitaires : au Riou Petitou, creusé l'argile sous la dalle, pour arriver confortablement au fond, 1.5 m plus loin. Colmatage rédhibitoire, le seul truc qui dépasse les 2 cms revient vers l'entrée. Pour moi, c'est terminé. Ensuite, j'ai été découvrir le TDBV (Trou Des Blaireaux Vaillants) : un peu gratouillé l'entrée pour l'agrandir. Au fond, impossible seule. Ce trou m'a étonnée, si on essaye de l'imaginer sans la terre, il devait être important. Cette zone est truffée de cavités aux belles formes, mais quels colmatages ! Quelques photos ci-dessous, les noms des photos ne se voient plus sur le blog, je les mets ici : terminus Riou Petitou / terminus Riou Petitou avec du recul / retour Riou Petitou / ENTREE TDBV / gamate au TDBV / RECOIN TDBV / PENDANTS DE VOUTE TDBV. Aujourd'hui, petite grotte au-dessus de Ventoule, on y avait senti de l'air donc ça vaut le coup de tenter l'agrandissement d'une fracture au fond ; l'encens confirme l'air soufflant, effectivement. La parlementation avec la première étroiture est économe, les munitions étant chiches, pas de chance elle décolle une lame qui empêche d'attaquer la deuxième étroiture 2 m plus loin. Deuxième parlementation indispensable, pas revenue après... mais bien envie de ne pas trop tarder à y retourner, à 2 cette fois, va y avoir du déblai... Les photos : VENTOULE PREMIERE ETROITURE / DE L ENTREE DE VENTOULE.

terminus_Riou_Petitou terminus_Riou_Petitou_avec_du_recul retour_Riou_Petitou ENTREE_TDBV gamate_au_TDBV RECOIN_TDBV PENDANTS_DE_VOUTE_TDBV VENTOULE_PREMIERE_ETROITURE DE_L_ENTREE_DE_VENTOULE