Nous étions 4 ce matin avec Daniel, Stoche, Annick et moi. On descend le reste du matériel de plongée et de grillade. Arrivé au plan d'eau, le niveau était 1m sous la grosse dalle et a continué à descendre doucement pendant les longs préparatifs.

Je pars avec 6 bouteilles: deux 7L sur le dos, deux 9L sur les cotés, une 9L et une 6L que je dépose à -6 et -24m.
La mise à l'eau est un peu chaotique avec la combinaison étanche et le niveau plus haut que d'habitude. La visibilité n'est pas au mieux (3 à 4m maxi). Je ré équipe le point haut de moins 14 pour éviter des paliers supplémentaires, mais je n'ai gagné que quelques mètres.
Au terminus, je file directement vers ce qui me semblait être le fond mais je bute sur la fin de la faille à -60m. Je continue plein Est toujours entre les deux parois de la faille inclinées entre 50 et 70° qui doivent faire environ 2m de large et encombré de dalles. Je coupe le fil à 260m sur autonomie de mon mélange trimix à -58m.
Le retour se fait sans encombre jusqu'à -6m où je me rend compte que ma bouteille d'oxy est inutilisable, il manque le capot du détendeur. J'ai donc fini mes palier à l'air mais la plongée est ralongée de 1/2h.
Entre temps Gounel et Léa sont arrivés au balcon du son et lumière et nous remontons tout le matériel sur le palier, le niveau d'eau a continué à descendre d'encore 50cm. Le temps de reconditionner les premiers kits, nous assistons a une remontée spectaculaire de 5 mètres en moins d'une minute !
On remonte une première série de kits et arrivé en haut de la première corde, on sent déjà l'odeur de la grillade. Nous retrouvons Daniel maître grilladin qui nous accueille avec saucisses, moutarde, camembert et canon de rouge. Après cette agréable pause gourmande au coin du feu, on retourne chercher les derniers kits pour remonter le tout à la voiture en un seul coup ce qui vaudra le portage de 4 kits à lui tout seul pour Gounel.
Merci beaucoup pour le coup de main.
Bonne année à tous, et jusqu'à Muna pour Franck et Marie-Laure

Annick et Guillaume