On profite de la venue d'étudiants de Montpellier s'intéressant aux sources intermittentes pour faire une nouvelle série de mesures sur les 2 sites. Une sonde CTD Diver et une barométrique aux Bories et une baro et un reefnet à Laidoux sont replacées. Les sondes baro sont destinées à compenser les différences de niveau dues aux changements de la pression atmosphérique. Arrivés au siphon des Bories, celui-ci est en position intermédiaire et, comme prévu (par moi), nous assisterons à 2 oscillations de 2,5m de battement environ du plus bel effet. Les étudiants et leur professeur (Séverin PISTRE) sont enchantés et chanceux car c'est pas tous les jours qu'on peut assister à ce phénomène. Concommitament, nous avons reçu l'étude de Baudouin Lismonde sur les courbes de réponses hydrauliques de Laidoux/Bories. C'est très pointu et passionnant. Les sondes vont rester une dizaine de jours et les enregistrements seront ensuite envoyés à tous ceux qui s'y intéressent. C'était décidément un jour béni (pour les initiés signalons que le première montée d'eau à laquelle nous avons assisté s'est produite à 12h12min !

IMG_0297

IMG_0285