CR de notre sortie à l'aven du ruisseau de Castanviels:

Annick, Guillaume, Ché.   TPST:8H15

Descente très cool en changeant bon nombre de maillons en putéfraction, surtout ceux qui ressemblent à du zicral, un mousqueton changé au départ du P20 vers -135 ; reste un mouskif vermoulu au départ du P14 vers -170 ; émotion garantie pour la descente du P60, pour tout le monde première fois ou pas, petite visite guidée sur le terminus du méandre suite du grand puits ; passage à l'étage supérieur où nous mangeons dans la salle du tapis (je l'appelle comme ça car sur toute la surface on dirait vraiment un tapis moelleux de boue), aucun bruit d'eau alors qu'à ma dernière visite ça coulait ; suite de l'intrusion par le passage en haut à droite de la salle où l'on suit une belle galerie en montagnes russes entièrement embouée sur une cinquantaine de mètres, on est descendu ensuite d'environ 20 mètres jusqu'au 3 regards sur le niveau de flotte ; ils ne sont plus alimentés, le niveau est plus bas d'environ 3 mètres découvrant sur le plus gros des regards un volume respectable (2x2) avec beaucoup de sable, quasiment plus de boue, potentiellent attractif pour Guillaume ; les 2 autres regards sont plus petits et remplis de graviers + sable ; inutile de parler d'un éventuel courant d'air ;  de retour dans la galerie j'ai fait un saut vers l'amont de cette descente où il y a de belles coulées marron sur tout le sol (pas de panique, j'ai posé mes bottes) ça remonte bien d'une quinzaine de mètres dans un tube superbe (2x2) et pof...cul de sac ; une autre voie paralléle semble identique mais trop raide pour y monter en chausson de plongée par contre elle descend bien en direction des regards ; bref, rien de nouveau, j'ai tenté un crobar, 2 ou 3 repérages photo, remontée haletante mais tout le monde bien content car c'est vraiment un beau trou !